Douleur au mollet droit: Pourquoi et que faire?

Publié par Buddha Apps (Zero Carbon) le

Douleur au mollet droit: Pourquoi et que faire?

La douleur au mollet droit est due aux contractions continues des différents muscles du mollet, des fascias et du tissu conjonctif. La douleur chronique au mollet provient des muscles du mollet tendus ou de leurs fascias et/ou du tissu conjonctif/fascia sur ces muscles.

 

Douleur au mollet droit: Comprendre le mollet

Tous les muscles du mollet soulèvent ensemble le talon du pied arrière avec le poids du corps lors de la marche et initient ainsi le mouvement de roulement. En termes de force, les gros muscles du mollet (gastrocnémien et soléaire) contribuent le plus au transport du poids corporel lors de la marche, d'où la douleur qui peut y survenir.

Les muscles individuels du mollet ont également d'autres tâches :

Les muscles gastrocnémiens fléchissent également les genoux.

Les fléchisseurs des orteils courbent également les orteils.

Les muscles tibiaux postérieurs tirent également vers le haut l'intérieur du pied et stabilisent ainsi le pied. 

La douleur du tissu conjonctif de la peau et du tissu sous-cutané est souvent brûlante et peut être particulièrement « gênante » même au repos. Selon ce qui est exactement en contraction constante, il existe différentes douleurs et restrictions de mouvement dans différentes parties des mollets, des creux des genoux et des pieds.

 

Causes de la douleur au mollet droit

La tension douloureuse du mollet droit peut être attribuée à différentes causes en fonction des muscles et du tissu conjonctif impliqués. Les causes exactes qui entrent en cause peuvent être trouvées sur cette page 

Douleur des gros muscles du mollet - mauvaise posture, position assise et debout incorrecte, exercice incorrect, chaussures incorrectes

Muscles gastrocnémiens - traitement par thérapie. Les gros muscles du mollet (muscles gastrocnémien et soléaire) donnent au mollet sa forme caractéristique et s'écoulent dans les tendons d'Achille.

La douleur au mollet causée par les gros muscles du mollet est généralement étendue, s'étendant souvent à tout le mollet - un ou les deux côtés.

Si la douleur provient du muscle gastrocnémien, l' arrière du genou et la partie supérieure du mollet font également souvent mal , car ce muscle s'attache au bas de l'os de la cuisse (voir aussi douleur au genou ). Si ce muscle se contracte continuellement, vous ne pouvez souvent plus redresser complètement le genou.

Muscle soléaire droit - Les muscles soléaires sont situés sous les muscles gastrocnémiens de chaque côté et ne blessent que le mollet (pas le creux du genou).

La douleur au mollet causée par les gros muscles du mollet se produit souvent ensemble ou en alternance avec une douleur au tendon d'Achille.

Avec les crampes aux mollets, souvent un seul brin des gros muscles du mollet provoque des crampes et fait mal.

La douleur dans les gros muscles du mollet peut être bilatérale ou unilatérale. Selon la situation, ils ont des causes différentes.

 

Posture du dos courbée

Se tenir debout et marcher dans une position trop droite avec le haut du corps penché en arrière est la cause la plus fréquente de douleur bilatérale au mollet droit (plus d'informations sur cette mauvaise posture sous Modèle de démarrage ). Les genoux sont enfoncés.

La marche se fait sans impliquer le bassin ou le tronc, ce qui entraîne une surcharge des muscles des jambes. En déplaçant votre poids vers l'arrière, les mollets entrent dans une tension constante lorsque vous vous tenez debout et marchez, ce qui entraîne avec le temps des douleurs au mollet.

Cette douleur au mollet droit s'accompagne souvent d'une douleur antérieure de la cuisse et d'une douleur antérieure du genou , mais aussi des douleurs lombaires, des douleurs lombaires ( douleurs lombaires avec schéma de départ ).

 

Levez-vous et marchez avec les genoux pliés

Certaines personnes ont l'habitude de se tenir debout et de marcher avec les genoux fléchis tout le temps, ce qui met les muscles du mollet en tension constante.

 

Mauvaise position assise

Plus souvent encore, les genoux constamment fléchis ont pour origine une flexion excessive des jambes en position assise : les pieds et le bas des jambes sont constamment maintenus repliés. Après tout, avec la meilleure volonté du monde, les jambes ne peuvent plus être complètement étendues, elles restent constamment fléchies même en position debout et en marchant.

Certaines personnes souffrant de douleurs au mollet ont également pour habitude de garder les fléchisseurs de la jambe (sur le mollet et l'arrière de la cuisse) tendus en tout temps (au bureau mais aussi sur l'accélérateur lors de la conduite d'une voiture). Les douleurs au mollet causées par les genoux fléchis surviennent généralement ensemble ou en alternance avec des douleurs à l'arrière des cuisses .

D'autres sont constamment assis trop haut et gardent leurs orteils pressés contre le sol avec les talons relevés. Les muscles du mollet restent tendus en tout temps. Ces douleurs au mollet sont souvent associées à des douleurs aux orteils (voir aussi problèmes de pieds ).

 

 

Sport mal pratiqué

L'exercice, s'il est mal fait, peut également entraîner des douleurs au mollet, par exemple:

  • Entraînement de force dans lequel l'accent est uniquement mis sur la tension du muscle.
  • Faire du vélo sans bouger les pieds,
  • Surcharge d'haltérophilie.
  • Mauvaises chaussures
  • Des semelles dures et à peine flexibles empêchent un mouvement adéquat du pied. Non seulement les pieds mais aussi les mollets deviennent rigides et tendus. Même après des années à porter des talons hauts, les muscles du mollet se contractent et se raccourcissent. La douleur au mollet droit en est le résultat.

 

Désalignements

Si vous vous tenez debout avec votre poids sur une jambe, c'est souvent le résultat de blessures douloureuses à l'autre jambe - ou de sensations de faiblesse dans l'autre jambe qui sont restées de la blessure (voir ci-dessous sous la douleur du tissu conjonctif ).

Si vous restez debout et marchez longtemps avec un tel changement de poids, vous vous tromperez à long terme - et vous ressentirez une douleur au mollet sur votre jambe (initialement) en bonne santé.

 

Se tenir mal

Même s'il n'y a pas de blessure, de nombreuses personnes trouvent simplement « cool » de déplacer leur poids sur une jambe et de se tenir debout avec une jambe et une jambe libre. C'est une habitude quotidienne très courante.

Cependant, cette position sur une jambe entraîne également une charge de poids unilatérale et donc une tension dans les muscles et le tissu conjonctif de la jambe d'appui.

 

Contraction du fléchisseur des orteils

Les longs muscles fléchisseurs des orteils, cambrent les orteils. Ils sont situés dans le mollet sous les gros muscles du mollet et leurs tendons s'étendent jusqu'à la plante des pieds et des orteils.

Leur contraction constante provoque des orteils constamment courbés et griffus. La douleur au mollet avec des orteils tordus est perceptible là où se trouvent les muscles (voir photos) et souvent aussi dans la plante des pieds et des orteils.

 

Mauvaises chaussures

Les orteils griffus sont souvent causés par le port prolongé de mauvaises chaussures. Si les chaussures sont serrées et à talons hauts, les orteils doivent être courbés, maintenus rentrés et en même temps constamment chargés de poids.

Si vous portez des chaussures à sangles à semelles en bois rigides, les fléchisseurs des orteils sont constamment tendus car ils doivent tenir les semelles alors que le pied ne peut pas rouler correctement. Sous une forme plus douce, la même chose se produit avec toutes les pantoufles.

 

Courber les orteils

Certaines personnes ont tendance à courber leurs orteils tout le temps. Souvent, ils ne savent même pas que d'autres personnes ont les orteils droits et que cela serait également possible avec eux, car ils n'ont pas pu redresser leurs orteils depuis longtemps.

L'habitude quotidienne de courber vos orteils augmente souvent avec le stress, l'excitation, la pression pour performer et la peur. Pour beaucoup, cela passe inaperçu lorsqu'ils sont assis au bureau.

 

Pieds cambrés, posture des jambes arquées

La douleur au mollet droit ressentie dans le sens de la longueur au milieu du mollet provient généralement des muscles tibiaux postérieurs, qui commencent au bas de la plante des pieds et remontent les bords intérieurs des pieds lorsqu'ils se contractent.

En conséquence, avec des muscles tibiaux contractés en permanence, vous vous tenez debout et marchez en insistant sur le bord extérieur de vos pieds. (voir aussi : douleur à l'intérieur du bas des jambes ). Souvent, le pied fait également mal à la voûte plantaire longitudinale.

 

Malpositions du pied : ne marcher et se tenir debout que sur l'extérieur du pied

Les douleurs bilatérales au mollet droit de ce type sont souvent associées aux pieds cambrés et aux jambes arquées. Cela signifie que l'on se tient debout, marche et s'assoit généralement pieds nus et les jambes arquées.

Cependant, ce n'est pas inné, mais plutôt dû à un modèle de tension acquis. Chez les footballeurs, les jambes arquées sont souvent associées à des douleurs aux adducteurs (voir aussi déformations des jambes et douleurs aux adducteurs chez les footballeurs ).

Une douleur unilatérale au mollet de ce type se produit avec une posture inclinée habituelle, dans laquelle on a poussé le bassin d'un côté. Du côté de la mise en charge, vous avez soulevé de manière chronique le bord interne de votre pied dans cette posture incorrecte - et vous ressentez une douleur au mollet sur le muscle tibial postérieur de ce côté.

 

Que faire?

Si la douleur est vraiment trop forte, il est conseillé de se rendre chez un médecin, idem si elle ne passe pas, sinon, des massages et étirements permettront de soulager la douleur, ainsi qu'un pack de glace selon la cause de la douleur.

 

← Article précédent Article suivant →