Douleur au bas ventre a gauche chez la femme: Pourquoi et que faire?

Publié par Buddha Apps (Zero Carbon) le

Douleur au bas ventre a gauche chez la femme: Pourquoi et que faire?

Toutes les femmes ressentent une gêne ou des douleurs au bas ventre a gauche de temps en temps et souvent avant ou pendant les règles.

Dans de nombreux cas, il est difficile d'identifier la cause de la douleur, mais remarquer certains signes peut aider à la fois le patient et le médecin à établir un diagnostic très probable.

Les causes les plus courantes sont :

  • Un changement des voies urinaires tel que des problèmes de vessie ou de rein
  • un trouble intestinal
  • Processus lié au système reproducteur : utérus, trompes de Fallope ou ovaires.

Douleur au bas ventre a gauche chez la femme: Les voies urinaires

La douleur peut indiquer des troubles des voies urinaires tels qu'une cystite ou une inflammation de la vessie due à une infection, une inflammation d'un ou des deux reins (pyélonéphrite), des calculs rénaux ou des tumeurs.

Les symptômes typiques de ces processus sont une sensation de brûlure au moment d'uriner et le besoin d'uriner plus souvent. De plus, une douleur qui se déplace du bas du dos aux organes génitaux peut suggérer une infection rénale, ou un calcul rénal.

La douleur qui provoque des calculs rénaux peut être particulièrement sévère et porte le nom de colique néphrétique. La présence de sang dans les urines suggère la possibilité d'une infection, de calculs rénaux ou vésicaux, voire d'une tumeur de ces organes. 

Les tumeurs bénignes et malignes peuvent initialement se manifester de cette manière, de sorte que les saignements des voies urinaires doivent être examinés par un médecin.

 

Troubles intestinaux

L'intestin peut provoquer une variété de symptômes, y compris la douleur. La constipation et la diarrhée peuvent être douloureuses en elles-mêmes, et un changement dans les habitudes intestinales provoque généralement la douleur provenant de l'intestin. 

Les douleurs intestinales sont souvent décrites comme des crampes, c'est-à-dire comme des coliques. Cela signifie que l'inconfort ou la douleur abdominale apparaît intermittente, par vagues, avec des intervalles de douleur ou d'inconfort faible et absent, alternant avec une douleur brève et aiguë qui amène parfois le patient à la salle de bain pour évacuer, généralement avec de la diarrhée.

Le gonflement de l'abdomen et la nécessité d'expulser les gaz de l'estomac peuvent parfois être douloureux. Cela se produit dans de nombreuses maladies intestinales telles que le syndrome du côlon irritable.

L'apparition de sang rouge dans les selles ou l'anus, ou de selles noires, doit être signalée au médecin car elles peuvent être des signes avant-coureurs et doivent faire l'objet d'un examen.

 

Troubles de la reproduction

La douleur peut provenir de l'utérus (utérus), des trompes de Fallope ou des ovaires. Une femme remarque généralement une douleur dans le bas-ventre, une zone située entre le nombril et le début des poils pubiens. Parfois, la douleur est déplacée d'un côté, ce qui est typique d'une douleur dans les trompes de Fallope ou les ovaires (attachement à l'utérus).

Une femme peut ressentir une gêne ou même une douleur dans le bassin pendant les rapports sexuels (rapports sexuels), ce qu'on appelle la dyspareunie. 

La douleur utérine pendant la menstruation est appelée dysménorrhée matricielle. Certains troubles des organes reproducteurs qui causent de la douleur comprennent l'endométriose, la maladie inflammatoire pelvienne, les kystes ovariens, les fibromes utérins ou les fibromes, et d'autres problèmes associés au début de la grossesse tels que les fausses couches et les grossesses extra-utérines (lorsqu'il y a une grossesse anormale en dehors de la cavité utérine) .

En cas de douleurs abdominales inexpliquées ou de besoin inexpliqué, soudain et intense, il faut consulter un médecin.

 

Comment le médecin peut-il vous aider ?

  La douleur aiguë soudaine est toujours une préoccupation, mais la douleur chronique peut également avoir de graves conséquences et un médecin doit être consulté. Il devrait y avoir des examens sur les problèmes liés à l'urine, à aux matières fécales. 

Il est également demandé si le patient a eu des nausées, des vomissements ou de la fièvre. 

L'examen consiste à examiner et à palper souvent l'abdomen et les organes génitaux internes. D'autres essais cliniques ou traitements seront déterminés en fonction des caractéristiques de la douleur et des résultats de l'examen médical.

← Article précédent Article suivant →