Douleur au bas ventre a gauche et au dos: Pourquoi et que faire?

Publié par Buddha Apps (Zero Carbon) le

Douleur au bas ventre a gauche et au dos: Pourquoi et que faire?

Dans la plupart des cas, la douleur au bas ventre a gauche et au dos est causée par une inflammation des muscles ou des modifications de la colonne vertébrale et sont dus à une mauvaise posture tout au long de la journée, comme s'asseoir devant l'ordinateur avec le dos courbé, passer de nombreuses heures debout ou dormir sur un matelas moelleux. , par exemple. Mais lorsque le mal de dos irradie vers le ventre, les causes possibles peuvent être :

 

Douleur au bas ventre à gauche et au dos: Les causes

 

  1. Calcul rénal

Comment on se sent : En cas de crise rénale, il est courant qu'une personne ressente une douleur intense dans le dos, à l'extrémité de la colonne vertébrale mais dans certains cas, elle peut également irradier vers l'abdomen à gauche:. L'inflammation des reins, de la vessie ou des uretères, qui provoque des infections des voies urinaires, peut également provoquer des douleurs dans le ventre.

Que faire : Vous devez vous rendre aux urgences, car la colique néphrétique est très probable et vous devrez peut-être prendre des médicaments ou même subir une intervention chirurgicale pour retirer le calcul.

 

  1. Problèmes de dos

Comment on se sent : Dans le cas de l'arthrose, les maux de dos se situent généralement près du cou ou du bas du dos, étant plus centraux, bien qu'ils puissent également affecter le ventre sur le côté gauche.

Que faire: Aller chez l'orthopédiste pour une radiographie de la colonne vertébrale afin d'identifier le changement possible et commencer le traitement, qui peut être fait avec l'utilisation d'analgésiques, d'anti-inflammatoires ou de physiothérapie pour améliorer la posture, combattre les symptômes et prévenir l'aggravation avec l'apparition d'une hernie discale ou d'un bec de perroquet par exemple.

 

  1. Gaz 

A quoi cela ressemble : Dans certains cas, l'accumulation de gaz intestinaux peut également causer des douleurs dans le dos et l'abdomen, laissant le ventre gonflé. La douleur peut être piquante ou lancinante et a tendance à se situer dans une partie du dos ou du ventre.

Que faire : Boire une tisane de fenouil puis marcher pendant environ 40 minutes peut être utile pour éliminer les gaz naturellement, mais si la douleur ne s'arrête pas, vous pouvez essayer de boire de l'eau de prune, car elle aide à éliminer les selles. favorisant la production de gaz.

Voir les aliments qui causent le plus de gaz pour les éviter. Manger des repas légers avec des aliments frais tels que des fruits et des légumes et boire de petites quantités d'eau tout au long de la journée et boire du thé à la camomille ou à la citronnelle peut aider à soulager la douleur.

 

  1. Fracture de la colonne vertébrale

Une fracture de la colonne vertébrale est la plus courante lors d'un accident de la circulation ; chez les personnes âgées atteintes d'ostéoporose et lorsqu'il existe des maladies plus graves telles que le cancer des os.

Comment ça se sent : La douleur est intense, semblable à une pièce de monnaie, dans le dos et peut ou non irradier vers la région abdominale. Dans le cas du cancer, la douleur ne s'améliore pas avec le repos et la personne peut même se réveiller à cause de maux de dos.

Que faire : vous devriez aller chez le médecin pour des tests tels que des radiographies qui peuvent montrer les fractures et porter des gilets pour récupérer plus rapidement. Voir plus de détails sur le traitement des fractures vertébrales.

 

  1. Inflammation des calculs biliaires

Les calculs biliaires peuvent entraîner une inflammation qui se manifeste chaque fois qu'une personne mange des aliments gras, mais ce n'est pas toujours grave.

A quoi cela ressemble: Lorsque la vésicule biliaire est enflammée, la personne ressent une douleur dans le ventre, et il y a généralement une mauvaise digestion, une sensation de lourdeur dans le ventre, un ventre gonflé et des éructations. Les douleurs abdominales peuvent irradier vers le dos. En savoir plus sur les symptômes pour identifier les calculs biliaires.

Que faire : Vous devriez aller chez le gastro-entérologue et passer une échographie pour confirmer la présence du calcul et la nécessité d'une intervention chirurgicale pour retirer la vésicule biliaire.

 

 

  1. Maladies intestinales

Les maladies intestinales , telles que le syndrome du côlon irritable, provoquent généralement des douleurs abdominales, mais elles peuvent également irradier vers le dos et sont plus diffuses.

Comment ça se sent : Des symptômes tels que des douleurs abdominales avec une sensation de brûlure, des picotements ou des crampes peuvent apparaître. Une gêne au pied du ventre, des selles molles ou très dures et un ventre gonflé peuvent également survenir.

Que faire : vous devriez examiner vos habitudes intestinales pour voir s'il peut s'agir de constipation, de gaz ou de diarrhée. Un rendez-vous avec un gastro-entérologue peut être utile pour identifier d'autres symptômes, effectuer des tests pour établir un diagnostic et initier un traitement.

En cas d'intolérance au gluten par exemple, il est nécessaire de supprimer le gluten de l'alimentation, mais un nutritionniste saura indiquer les modifications nécessaires à chaque altération intestinale. Découvrez à quoi ressemble le régime du syndrome du côlon irritable.

 

  1. Pancréatite 

La pancréatite est une maladie grave qui peut nécessiter des soins médicaux urgents et une intervention chirurgicale urgente peut être effectuée.

Comment ça se sent : La douleur commence mal localisée et affecte le côté gauche du ventre, plus près des côtes, mais a tendance à s'aggraver et peut irradier vers le dos. Au fur et à mesure que l'infection s'aggrave, la douleur devient plus localisée et devient encore plus forte. Des nausées et des vomissements peuvent également être présents. En savoir plus sur les symptômes de la pancréatite.

Que faire : Vous devez vous rendre aux urgences pour savoir s'il s'agit bien d'une pancréatite et commencer un traitement avec des analgésiques, des anti-inflammatoires et des enzymes spécifiques pour le bon fonctionnement du pancréas. S'il y a un blocage dans le pancréas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour enlever les calculs qui aggravent la maladie.

 

8.Douleur au bas du dos

Comment on se sent : La douleur au bas du dos peut apparaître davantage au milieu du dos, surtout après avoir fait beaucoup d'efforts, comme monter des escaliers ou porter des sacs lourds.

Rester assis ou debout pendant longtemps a tendance à aggraver la douleur, qui peut commencer à irradier vers l'abdomen. S'il irradie vers les fesses ou les jambes, il pourrait s'agir d'une inflammation du nerf sciatique.

Que faire : Placer une compresse chaude sur le dos peut soulager une douleur légère ou modérée, mais vous devez aller chez l'orthopédiste pour des tests et commencer un traitement, ce qui peut être fait avec des séances de physiothérapie, par exemple.

 

9. Les douleurs dorsales

Irradiant vers l'abdomen au début de la grossesse peuvent survenir lorsqu'il y a une névralgie intercostale due à l'étirement du nerf dû au renflement du ventre. Une autre cause fréquente est les contractions utérines. 

Comment ça se sent : la douleur causée par la névralgie intercostale peut être piquante et est généralement proche des côtes, mais une douleur au dos irradiant jusqu'au creux du ventre peut être un signe de contractions utérines, comme pendant le travail.

Que faire : Placer une compresse chaude sur le site de la douleur et étirer, plier le corps du côté opposé à la douleur peut être une bonne aide pour soulager la douleur. L'obstétricien peut également recommander de prendre le complexe de vitamines B, car cette vitamine aide à la récupération des nerfs périphériques. Si l'accouchement est suspecté, allez à l'hôpital.

 

Quand aller aux urgences?

Il est important d'aller chez le médecin lorsque le mal de dos irradie vers la région abdominale a gauche et présente les caractéristiques suivantes :

- Elle est très intense et rend impossible la réalisation des activités normales de la vie quotidienne, comme manger, dormir ou marcher ;

- Apparaît après une chutefnvr, une blessure ou un coup ;

- S'aggrave au bout d'une semaine ;

- persiste plus de 1 mois ;

- D'autres symptômes apparaissent, tels qu'incontinence urinaire ou fécale, essoufflement, fièvre, picotements dans les jambes ou diarrhée.

- Dans ces cas, la cause de la douleur peut être causée par des situations plus graves telles qu'une inflammation d'un organe ou un cancer, et par conséquent, il faut se rendre à l'hôpital pour des tests, tels que des radiographies ou des ultrasons, et commencer le plus approprié traitement dans les plus brefs délais.

← Article précédent Article suivant →