Douleur intercostale gauche chez la femme: Pourquoi et que faire?

Publié par Buddha Apps (Zero Carbon) le

Douleur intercostale gauche chez la femme: Pourquoi et que faire?

Il y a des douleurs qui plus que d'autres nous font réfléchir et paniquer car elles sont associées à la sonnette d'alarme d'une maladie grave. La douleur intercostale gauche chez la femme par exemple, peut faire peur en faisant penser a une crise cardiaque car la douleur se situe juste au cœur.

Le symptôme est assez fréquent et touche tout le monde, adultes et enfants ; malgré cela, ce n'est pas toujours un indice de pathologies ou d'états de santé graves ou inquiétants. En réalité, les causes qui déterminent le symptôme peuvent être différentes et plus ou moins graves.

Pour cette raison, le trouble ne doit pas être sous-estimé et s'il persiste, il est toujours conseillé de contacter votre médecin pour reconnaître les causes qui l'ont déterminé.

La zone douloureuse est localisée dans l'espace intercostal et donc également reliée à des problèmes musculaires, aux nerfs intercostaux, aux côtes, aux cartilages des côtes.

Les douleurs intercostales gauches sont souvent confondues avec une crise cardiaque

 

Douleur intercostale gauche chez la femme: Les causes

La douleur intercostale peut être ressentie aussi épaisse dans la région de la poitrine ou la cage thoracique et être ressentie comme une douleur au sein, au dos, au sternum, entre les omoplates et être associée à des picotements, des étourdissements, des nausées, un malaise, de la fatigue, un essoufflement et une toux . La douleur peut être de fréquence différente et être ressentie comme aiguë, continue ou intermittente.

Parmi les principales causes reconnues au symptôme sont l'abaissement des températures ou les changements climatiques , la névralgie intercostale , due à l'inflammation des nerfs , la compression nerveuse , la névrite qui prend naissance au niveau de la colonne vertébrale, les fractures ou l' craquement des côtes, l' étirement et déchirure des muscles intercostaux.

D'autres causes peuvent être une conséquence d'  un effort physique excessif, dû à un entraînement sportif trop intense, des crampes musculaires , du stress et de l'anxiété , la présence de scoliose , hernie discale , spondylarthrose, hypertension, infections à herpès zoster , inflammation des cartilages costaux et articulaires (arthrose ).

 

Les pathologies associées à la douleur

D'autres causes sont attribuables aux maladies cardiaques, aux affections pulmonaires, aux problèmes gastriques (calculs biliaires, ulcère, colite ou reflux gastro-œsophagien) et aux tumeurs avec métastases osseuses. La douleur peut également être une conséquence de la chirurgie thoracique.

Pendant la  grossesse, la  douleur peut être ressentie dans les premières semaines en raison de la prise de poids qui modifie le centre de gravité du corps.

 

Facteurs de risques

Les personnes les plus sujettes aux douleurs intercostales sont les personnes âgées , car les plus touchées par l'arthrose, les hernies discales , les sportives, les fumeuses , car souvent toussant violemment, ceux qui souffrent de maladies pulmonaires chroniques .

Les femmes enceintes peuvent souffrir de douleurs intercostales

 

Quand consulter le médecin?

La douleur intercostale à gauche chez la femme s'aggrave lorsque le patient respire profondément, tousse, éternue, bouge ou tourne la poitrine ou lorsqu'une pression est appliquée sur la zone douloureuse.

Parce que les causes sont différentes, il est important que les médecins procèdent à un examen physique et spécialisé du patient afin d'identifier la cause de la douleur et, par conséquent, de prescrire le traitement le plus approprié.

Pour en savoir plus sur la nature de la douleur intercostale, on peut procéder à quelques tests instrumentaux. Parmi celles-ci, radiographie pulmonaire, tomodensitométrie, résonance magnétique nucléaire, scintigraphie osseuse, électrocardiogramme.

Les mouvements brusques ou les sports peuvent causer des douleurs dans les côtes

 

Quels traitements?

Comme dans tous les cas où le symptôme est attribuable à plusieurs causes, même dans le cas de douleurs intercostales, la cause doit d'abord être découverte afin de procéder au traitement.

Si, d'une part, un traitement médicamenteux, composé d'anti-inflammatoires et d'analgésiques, ou une intervention chirurgicale est liée à la cause, il existe des remèdes naturels pour soulager la douleur.

Mettre quelque chose de chaud sur la zone douloureuse peut soulager la douleur.

 

Remèdes naturels

Si la douleur est une conséquence d'une activité sportive, vous devez ralentir, vous arrêter et respirer profondément jusqu'à ce que la douleur disparaisse ; ou, on peut exercer une pression et une rotation sous la cage thoracique avec la main serrée dans un poing.

Si la cause a été causée par un changement soudain de température, la partie douloureuse doit être maintenue au chaud en portant des vêtements en laine ou en y appliquant une bouillotte ou un chauffe-eau. Dans ces cas, il faut éviter de s'exposer à de nouvelles sources de variations thermiques.

Un autre remède est de se faire masser par des mains expertes et d'utiliser des crèmes apaisantes à base d'arnica ou de griffe du diable .

 

Précautions à prendre

Il est également indispensable de faire un repos absolu, d'éviter les efforts excessifs, de limiter les activités sportives, de ne pas fumer.

Dans le cas de sujets atteints de maladies cardiaques, il est préférable de consulter votre médecin afin d'éviter que les symptômes ne s'aggravent ou aggravent l'état de santé.

← Article précédent Article suivant →