Douleur au bas ventre pendant la grossesse après un rapport: Pourquoi et que faire?

Publié par Buddha Apps (Zero Carbon) le

Douleur au bas ventre pendant la grossesse après un rapport: Pourquoi et que faire?

Si vous avez une douleur au bas ventre pendant la grossesse après un rapport, il n'y a probablement rien à craindre, mais attention à certaines pathologies qui peuvent la provoquer

 

Douleur au bas ventre pendant la grossesse après un rapport: Est-ce normal?

Dans la plupart des cas, c'est normal. Parfois, les douleurs post-sexuelles dans la partie basse des abdominaux sont accompagnées de taches ou d'un peu de flux sanguin supplémentaire.

Aucun de ces symptômes ne devrait être embarrassant, ni une raison de s'inquiéter ou d'abandonner les relations sexuelles, mais c'est toujours une bonne idée de les faire examiner par votre médecin pour vous rassurer, et écarter toute possibilité de pathologie.

 

Qu'est-ce qui cause les douleur pendant la grossesse après un rapport sexuel ?

Les douleurs au bas ventre après les rapports sexuels pendant la grossesse peuvent avoir plusieurs causes possibles.

Les crampes ou les tiraillements douloureux qui peuvent ressembler à des contractions pendant ou après l'orgasme dans une grossesse normale à faible risque sont probablement causées par une augmentation du flux sanguin vers la région abdominale, ainsi que par des changements naturels qui rendent le col de l'utérus plus sensible.

Des crampes de type menstruel autour de la conception peuvent être causées par l'implantation de l'embryon.

Rarement, les douleurs après les rapports sexuels peuvent en fait être des contractions de l'accouchement - surtout si elles s'accompagnent d'un flux sanguin abondant.

Cela pourrait être le signe de quelque chose de plus grave, notamment un accouchement précoce, une fausse couche ou une grossesse extra-utérine. Appelez votre médecin immédiatement si vous avez le moindre doute.

Vous devrez également de préférence parler à votre médecin si vos douleurs post-sexuelles présentent des symptômes tels que des étourdissements graves ou des maux de tête, pour écarter la prééclampsie.

 

Que puis-je faire contre les douleurs et les contractions après un rapport sexuel ?

Après l'orgasme, votre corps envoie un flux de sang dans l'utérus, ce qui peut provoquer des crampes tenaces dans l'aine. N'essayez pas de les surmonter.

Au lieu de cela, donnez-vous une chance de récupérer avec un peu de repos jusqu'à ce que l'inconfort disparaisse. Certaines femmes ressentent également un soulagement plus rapide après un bain chaud ou une sieste.

Si les crampes et les contractions continuent de croître et de s'aggraver au lieu de diminuer, consultez immédiatement votre médecin pour vous assurer que vos symptômes ne sont pas le signe de quelque chose de grave.

 

Puis-je faire quelque chose pour éviter les crampes et les contractions après un rapport sexuel ?

Si l'orgasme entraîne des crampes et des contractions trop fortes à supporter, sautez l'événement principal. Vous constaterez peut-être que les préliminaires sans orgasme sont tout aussi amusants, surtout s'ils vous laissent des douleurs après l'acte sexuel.

 

Les crampes ou les contractions après les rapports sexuels sont-elles plus fréquentes en début ou en fin de grossesse ?

Des crampes et des contractions peuvent survenir après les rapports sexuels à tout moment pendant la grossesse, mais elles ont tendance à être encore plus gênantes lorsque l'utérus se dilate au cours des deuxième et troisième trimestres.

Au début de la grossesse, de légères crampes après les rapports sexuels peuvent être associées à la nidation, c'est-à-dire l'ovule fécondé qui se fixe à la paroi de l'utérus.

Des crampes unilatérales sévères, accompagnées de saignements vaginaux et de vertiges, peuvent indiquer une grossesse extra-utérine.

Des crampes avec des saignements abondants, des maux de dos et une pression pelvienne qui donnent l'impression que le bébé appuie peuvent potentiellement être un signe de fausse couche au cours de la première moitié de la grossesse.

Au cours des deuxième et troisième trimestres, les crampes après les rapports sexuels peuvent être plus gênantes lorsque l'utérus gonfle et exerce une pression sur les os, les muscles et les ligaments de l'abdomen.

Des crampes accompagnées de douleurs dans le bas-ventre, un symptôme connu sous le nom de douleurs ligamentaires rondes, peuvent commencer à la 14e semaine et s'aggraver à mesure que la grossesse progresse.

Les contractions de Braxton Hicks, qui sont la façon dont votre corps se prépare à l'accouchement au cours du troisième trimestre, peuvent produire des crampes après les rapports sexuels avec une sensation de double coup dur.

Comme toujours, assurez-vous d'informer votre médecin si des crampes surviennent avec des symptômes plus troublants, mais n'abandonnez pas tout de suite les relations sexuelles. Les soins et la romance sont plus importants que jamais, même si vous n'êtes pas physiquement prête pour l'orgasme.

 

Les douleurs au bas ventre après un rapport sexuel peuvent-elles provoquer l'accouchement ?

À l'approche de l'accouchement, il est impossible d'éviter le fait que les crampes et les contractions deviendront plus fortes. L'utérus est étiré au maximum, les os et les ligaments bougent pour faire place à l'accouchement, et il est probable que le corps et l'esprit se préparent pour le grand événement.

Si vous aimez toujours le sexe, donnez-vous un high five et continuez, avec la permission de votre médecin. L'orgasme est peu susceptible de provoquer l'accouchement, mais avec tant de changements physiques provoquant une gêne dans la région de l'aine, vous pouvez choisir de réduire un peu la cadence.

Rappelez-vous simplement que les crampes et les contractions légères après les rapports sexuels et l'orgasme ne sont généralement pas à craindre et ne sont pas une raison pour arrêter d'avoir des relations sexuelles.

Mais pour vous rassurer, parlez-en à votre médecin pour avoir l'assurance que tout va bien pour vous et votre bébé.

 

Quand dois-je appeler le médecin pour des douleurs au bas ventre après un rapport sexuel pendant la grossesse?

Les crampes après les rapports sexuels sont tout à fait normales à tous les stades de la grossesse, même si vous n'avez jamais ressenti de crampes après les rapports sexuels.

Mais parfois, ils peuvent indiquer que quelque chose ne va pas. Appelez immédiatement votre médecin si vous ressentez des crampes associées à l'un de ces autres symptômes :

 

  • Fièvre ou frissons
  • Saignements abondants ou saignements, en particulier des saignements qui ne disparaissent pas
  • Mal de tête douloureux
  • Changements de vision
  • Douleur ou brûlure en urinant
  • Se sentir faible ou étourdi

← Article précédent Article suivant →