Douleur au bas ventre à gauche: Pourquoi et que faire?

Publié par Buddha Apps Collaborator le

Douleur au bas ventre à gauche:  Pourquoi et que faire?

La douleur au bas ventre à gauche peut avoir plusieurs causes. Elle pourrait être due à de nombreuses pathologies affectant différents organes.

Les médecins ne parlent généralement pas de douleur du côté gauche de manière générique, mais essaient plutôt d'identifier la structure anatomique de la zone impliquée qui provoque le symptôme.

Ou grâce à un diagnostic différentiel, ils essaient de comprendre si la douleur peut être attribuée à un organe ou à une structure musculaire, nerveuse ou tendineuse éloignée de la douleur. La douleur du flanc gauche peut ne pas être directement liée à un problème d'organe sous-jacent.

Il est important de différencier la partie exacte touchée car les organes de ces zones sont différents, de sorte que les causes de la douleur peuvent être différentes.

 

 

 

Douleur au bas ventre à gauche: Les causes

Les principaux organes des voies digestives, génitales et urinaires sont contenus ici, les causes sont donc différentes. De plus, la douleur du côté gauche dans les parties supérieure et inférieure peut être affectée par des pathologies du système musculo-squelettique telles qu'une hernie discale OU une lombalgie.

Les muscles et les os de cette zone peuvent également être touchés. causer des douleurs au flanc comme dans le cas de la sacro - iliite . Bref, la douleur peut être causée par toute structure musculo-squelettique, nerveuse ou viscérale qui existe sur le côté (partie entre la poitrine, le dos, les aisselles). Une fois la zone de douleur ou d'inconfort circonscrite, une anamnèse est réalisée en identifiant les causes possibles.

On se demande alors à quel point cette douleur est forte, depuis combien de temps elle est présente, s'il y a eu un fait qui l'a déclenchée soudainement .

Elle ne se limite pas à la souffrance d'une journée isolée, ce n'est pas une douleur qui dure quelques heures puis disparaît. La réalité de la douleur abdominale du côté gauche sera considérée comme importante lorsqu'elle est présente régulièrement ou survient toujours dans certaines situations particulières, par exemple lors de l'exécution d'une activité spécifique ou immédiatement après les repas.

La différence de ces modalités de manifestation de la douleur de côté peut conduire le clinicien qui examine le patient par rapport à une hypothèse diagnostique orientée vers un problème d'organes internes plutôt que vers un problème orthopédique.

Type de douleur Est-ce comme une nuisance ou est-ce une douleur sèche et très aiguë ?

Dans ce cas, ce n'est pas une légère nuisance qui va et vient, comme c'est le cas avec les gaz intestinaux.

Evolution : Déterminer si la douleur augmente ou diminue est aussi important que de savoir si elle se déplace d'un côté ou de l'autre à partir du point de départ.

Interaction avec les médicaments. Si vous prenez un analgésique pour soulager cette douleur abdominale, l'inconfort peut disparaître, même s'il est à nouveau perceptible dans les heures ou le lendemain.

Lorsque la douleur persiste ou augmente au fil des jours, une consultation médicale est recommandée.

 

La douleur liée au mouvement

C'est le mal de ventre à gauche déclenché par les mouvements. Elle est typique d'une pathologie musculo -  squelettique , qui peut être causée par un traumatisme ou une contracture musculaire à une fracture des côtes.

En général, sauf lorsqu'il s'agit d'un traumatisme de haute intensité (accidents de la circulation, chutes de hauteur) ou s'accompagne de symptômes sévères, il n'y a pas besoin de traitement d'urgence.

Un événement de douleur aiguë au flanc gauche pendant le mouvement peut également être causé par  un accident vasculaire cérébral , une affection aiguë qui peut avoir diverses causes mais peut être gérée par votre  physiothérapeute  sans qu'il soit nécessaire d'abuser des médicaments normalement prescrits pour  les maux de dos. 

Si la douleur du côté gauche est causée par des problèmes du système neuro-musculo-squelettique, le physiothérapeute, après une évaluation minutieuse, peut créer un programme de rééducation pour chaque patient qui comprend :

 

✔️ thérapie manuelle

 

✔️ thérapie myofasciale

 

✔️ formation thérapeutique

 

✔️ rééducation posturale

 

Et dans les phases aiguës, contrôlez et réduisez la douleur et l'inflammation grâce à des thérapies physiques telles que :

 

Laser,

Tecar ,

Champs magnétiques,

Electrothérapie.

 

Costochondrite 

Cette condition survient lorsque le cartilage qui relie les côtes au sternum devient enflammé. Le symptôme classique est une douleur lancinante au centre de la poitrine qui peut irradier vers le dos ou l'estomac. La douleur peut augmenter lorsque vous respirez profondément ou toussez et peut diminuer si vous respirez rapidement ou si vous vous reposez.

Il est également possible que vous ressentiez une sensibilité accrue lorsque vous appliquez une pression sur la zone. En cas de traumatisme direct, le symptôme peut également être évalué avec des tests de diagnostic par résonance magnétique ou radiographie. 

 

Pleurite ou Polmonite

C'est la douleur qui augmente avec les mouvements respiratoires . Elle est généralement due à une pleurésie, une pathologie pleuro-pulmonaire. Il peut être présent dans diverses maladies, comme le pneumothorax , qui est la présence d'air entre les deux couches de la plèvre (membrane qui recouvre les parois de la cavité thoracique et des poumons).

Il peut également apparaître dans la pneumonie , généralement accompagnée de fièvre et d'expectoration, ainsi que dans la thromboembolie pulmonaire , qui est l'obstruction d'un vaisseau sanguin qui transporte le sang du cœur aux poumons.

Ce type de pathologie doit toujours être évalué par un médecin. Si des symptômes importants tels que difficultés respiratoires, vertiges, syncope sont associés, il est considéré comme une urgence médicale à traiter en urgence.

 

Pancréatite

La pancréatite peut être aiguë ou chronique et se manifeste par des douleurs dans le haut de l'abdomen qui irradient parfois vers le dos. Il s'agit d'une inflammation du pancréas et implique parfois d'autres symptômes tels que gonflement abdominal, fièvre, vomissements, palpitations. Elle est due à la présence de calculs biliaires et peut être causée par une maladie du foie. Même les calculs de cholécystite peuvent dans les cas graves conduire à une pancréatite aiguë mais la colique biliaire classique se manifeste du côté droit de l'abdomen.

 

 

Une occlusion intestinale

Des douleurs abdominales très intenses du côté gauche pourraient être dues à une occlusion intestinale. Dans ce cas, ni le liquide ni les aliments ingérés ne peuvent circuler dans l'intestin, ils restent donc au même endroit et provoquent des douleurs.

Ceux qui souffrent d'obstruction intestinale peuvent présenter de la fièvre, de la faiblesse et, bien sûr, une incapacité à la fois à expulser les gaz intestinaux et à les évacuer.

 

Diverticolosi

Si vous ressentez une légère douleur sur le côté de l'abdomen, des crampes, un gonflement abdominal ou de la constipation, il pourrait s'agir de cette pathologie. Les diverticules sont de petits sacs dans lesquels les bactéries qui gonflent dans le côlon ou le gros intestin s'installent. 

L'inflammation et l'infection sont les causes de la douleur. Dans ces cas, on peut également souffrir de nausées, de vomissements, de constipation, de diarrhée et même de saignements rectaux. Même ce type de symptômes et de signes, s'ils se prolongent dans le temps, nécessitent un diagnostic médical correct.

 

Syndrome des ovaires polykystiques

Lorsqu'une femme a un ou plusieurs kystes dans son ovaire gauche, la cause de la douleur dans cette partie de l'abdomen pourrait être liée à cette pathologie. Comment cela se manifeste : la douleur est ressentie dans cette zone, sans avoir exercé de pression ou reçu un coup.

Des irrégularités menstruelles, des nausées et une gêne persistante à la fois dans l'abdomen en général et dans le côté gauche, peuvent indiquer la présence de kystes. Le conseil également dans ce cas est de contacter le médecin spécialiste, le gynécologue qui effectuera une visite et prescrira ou suivra directement des tests diagnostiques tels que l'échographie, la résonance magnétique ou le scanner.

 

Côlon irritable

on est confronté à des cas de côlon irritable s'il y a douleur dans la partie inférieure gauche de l'abdomen, spasmes, gaz (clairement entendu dans le ventre), gonflement du ventre, constipation et/ou diarrhée, mucus de couleur claire dans les selles.

Les causes de cette maladie ne sont pas bien connues, la seule chose connue est qu'elle est étroitement liée aux changements émotionnels subis par le stress et, par conséquent, le bon fonctionnement de l'intestin est perturbé par l'observation d'une série de symptômes caractéristiques.

Contrairement à d'autres types de maladies intestinales, cette maladie peut présenter ces symptômes pendant des jours, voire des mois. Ils pourraient s'arrêter et réapparaître plus tard, même après un certain temps. Dans ce cas, mais aussi lorsque d'autres organes internes sont touchés, on peut souffrir de maux de dos d'origine viscérale.

Les organes internes ne flottent pas à l'intérieur de notre corps, ils sont ancrés aux os par des ligaments, reliés à d'autres organes par le système fascial et soutenus et protégés par les muscles de la région. Cette connexion entre les organes et les systèmes myofascial et nerveux peut être un élément à évaluer afin de comprendre de quelle(s) structure(s) la douleur provient.

 

 

Splénomégalie

Une gêne ou des douleurs dans le haut-ventre gauche (notamment avec une sensation de lourdeur), avec anémie, ictère, fièvre, saignements, amaigrissement, évoquent cette pathologie. La splénomégalie est l'hypertrophie de la rate causée par diverses maladies liées au foie, des infections ou certains types de cancer.

La rate  est un organe de la taille d'un poing situé sur le côté gauche, au-dessus de l'estomac et en dessous de la cage thoracique. La rate joue un rôle très important à la fois dans le système lymphatique et le système immunitaire de notre corps.

Sa fonction est de protéger l'organisme de toutes sortes d'agressions (virus, bactéries, parasites), de purifier le sang et d'éliminer les vieux globules rouges qui ont déjà rempli leur fonction.

 

Splénomégalie

Il agit également comme une usine de globules blancs et un stockage de nouveaux globules rouges. L'élargissement de la rate ne se produit pas du jour au lendemain, mais il se produit lentement.

À moins d'être causé par un traumatisme, coup direct. L'origine d'une splénomégalie peut être variée et, dans la plupart des cas, très grave, au point de devoir la supprimer. Parmi les causes les plus fréquentes d'hypertrophie de la rate figurent : les traumatismes, les infections virales, bactériennes ou parasitaires, les maladies inflammatoires et les tumeurs.

Il existe différents groupes de personnes à risque tels que : les enfants et les jeunes atteints de mononucléose, les patients souffrant de problèmes hépatiques et les personnes exposées au paludisme.

 

 

Gaz et flatulences

Lorsque l'air s'accumule et reste piégé dans le système digestif (généralement l'estomac et les intestins), il provoque généralement une douleur intense qui s'atténue en même temps qu'il est expulsé. Lorsque ces gaz passent du tube digestif à la bouche, ils sont « expulsés » par des éructations . Quand ils passent des intestins au rectum et sont expulsés par l'anus ( flatulences) .

Les gaz sont une cause majeure de douleurs abdominales chez les hommes et les femmes. Dans la plupart des cas, l'origine de la cause réside dans l'alimentation (excès de sucre, de glucides ou de légumineuses), manger très rapidement ou ingérer de l'air à travers, par exemple, un chewing-gum.

Les personnes souffrant de constipation ont également tendance à souffrir d'une accumulation de gaz intestinaux. Dans tous les cas, ils ne déclenchent généralement pas d'autres problèmes graves. Tout au plus peuvent-ils souffrir de douleurs intenses ou modérées inattendues qui disparaissent en très peu de temps.

Symptômes : douleur à l'estomac ou en haut à gauche si du gaz se dépose dans l'estomac ou douleur en bas à gauche si elle est située dans le côlon descendant ou le côlon sigmoïde.

La douleur peut être irrégulière ou continue selon la quantité de gaz accumulée. Plus le volume de gaz est important, plus l'intensité et la durée de la douleur sont importantes. L'inconfort disparaît généralement lorsque le gaz est expulsé. Elle survient aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Les enfants sont gravement touchés par les gaz dans les premiers stades de leur vie.

 

Constipation

Si nous sommes confrontés à des douleurs dans le côté inférieur gauche du côté, maux de ventre, ventre gonflé, présence de gaz et incapacité à les évacuer, c'est la constipation.

Un processus de constipation peut provoquer un épisode de douleur au côté gauche, des ballonnements du ventre et des gaz. Une personne est considérée comme constipée ou « constipée » si elle n'a pas pu évacuer après une dizaine de minutes d'effort ou si elle ne s'est pas « évanouie » depuis plus de trois jours.

Lorsque les selles ralentissent (en raison d'une mauvaise alimentation, d'un manque de mobilité, d'une grossesse, etc.), les selles restent plus longtemps dans l'intestin et se déshydratent. L'intestin n'arrête pas d'absorber l'eau des selles, ce qui la rend difficile à éliminer. Avec l'impossibilité d'évacuer au fur et à mesure le problème s'aggrave.

Dans la plupart des cas, il n'y a pas lieu de s'inquiéter car avec un changement de régime alimentaire, dans ce cas en ajoutant régulièrement des fruits, des légumes et des aliments liquides, ce problème est facilement évité.

 

Endométriose

Des douleurs dans le bas ventre gauche, les reins et les ovaires pendant la période menstruelle, des douleurs pendant et/ou après les rapports sexuels peuvent faire référence à cette pathologie. L'endomètre est le tissu ou la membrane qui tapisse la cavité utérine.

Parfois, ce tissu se développe à l'extérieur de l'utérus, comme dans les ovaires, les trompes de Fallope, les intestins ou la vessie. Cette maladie est connue sous le nom d'endométriose. Elle touche les femmes qui ont des flux menstruels abondants, qui ont eu leurs premières règles avant 12 ans et/ou les femmes qui ont eu leur premier enfant à un âge avancé ou n'en ont jamais eu.

 

Quand appeler un médecin immédiatement?

Voici quelques-uns des indicateurs possibles indiquant que le problème provoquant une douleur au bas ventre à gauche peut être grave :

 

  • C'est une douleur très forte, presque invalidante
  • Elle s'accompagne de symptômes tels que  sueurs, nausées, vomissements , vertiges, fièvre, toux intense.
  • Douleur qui  irradie vers le bras gauche ou le dos
  • Sensation d'  essoufflement.
  • Le cœur  bat très vite ou est arythmique.
  • Les patients diabétiques doivent prêter plus d'attention à ce type de douleur du flanc gauche car il est courant que la maladie coronarienne ne soit pas très douloureuse dans leur cas.

← Article précédent Article suivant →