Peut-on perdre du poids et soigner l'obésité avec les massages d'un ostéopathe ?

Publié par Buddha Apps (Zero Carbon) le

Peut-on perdre du poids et soigner l'obésité avec les massages d'un ostéopathe ?

L’obésité est une maladie difficile à soigner. Les graisses, et plus particulièrement celles du ventre sont difficiles à éliminer et parfois les régimes alimentaires ne sont pas suffisants pour éliminer ces amas de graisses.

Pour prendre en charge cette maladie de manière efficace, un suivi disciplinaire sur le long terme doit être effectué. L’intervention d’un diététicien/nutritionniste est indispensable. Il peut aussi s’avérer qu’en fonction de la gravité de la situation du patient, qu’un suivi psychologique soit requis tout au long du processus de la perte du poids.

> A lire : Comment savoir à l'aide de l'IMC si on est obèse ?

Dans certains cas, l’intervention d’un spécialiste en Activité Physique Adaptée (APA) est requise. Cela permet d’augmenter les dépenses de l’organisme et lutter contre la sédentarité.

Bien que vous soyez animé par une envie ardente de perdre du poids, vous devez vous méfier des discours mensongers. On ne soigne pas un patient obèse, on lui offre un accompagnement pour le conduire à la guérison. L’essentiel des efforts devra être fourni par ce dernier.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que cette maladie est chronique. De fait, les risques de rechutes ou de reprises peuvent arriver. D’ailleurs, cette étape fait partie du traitement contre l’obésité.

Depuis de nombreuses années, il existe en France un programme innovant de prise en charge des personnes obèses. Ce programme développé par le GROS (Groupe de Réflexion sur l’Obésité et le Surpoids) porte sur trois axes principaux à savoir :

  • La régulation du comportement alimentaire du patient obèse : il est question ici de conseiller le patient et lui donner des recommandations quant au type d’aliments qu’il doit éviter et ceux qu’il doit privilégier. Il ne s’agit aucunement de lui imposer de restrictions cognitives, mais plutôt de contrôler son poids en contrôlant ce qu’il mange ;
  • La régulation des émotions : vous ne le savez peut-être pas, mais le stress et autres émotions peuvent concourir à la prise de poids. Le GROS articule une partie de ses activités autour de la régulation des émotions. De plus, ce processus vers la perte de poids est très intense et fait naitre une multitude d’émotions chez le patient ;
  • L’acceptation corporelle : sur le plan physique et celui de la santé, vaincre l’obésité est bénéfique. Mais si le patient ne travaille pas l’acceptation de son nouveau corps, il lui sera difficile de se sentir pleinement épanoui et se trouver une identité. C’est la raison pour laquelle le GROS recommande un accompagnement psychologique afin d’aider le patient à mieux s’accepter.

Qu’importe les solutions que vous avez contre l’obésité, sachez que la bienveillance alimentaire est très importante. Manger c’est combler un besoin énergétique, en nutriments et surtout un besoin émotionnel. Se priver est aussi néfaste que de manger sans contrôle.

 

Comment l’ostéopathie permet-elle de perdre du poids ?

Par définition, l’ostéopathie est une méthode thérapeutique qui concoure à la manipulation des os et articulations. Elle intervient généralement en cas d’accident ayant affecté les os, de maladies liées aux os et articulations, etc.

Il faut être clair, l’ostéopathie ne permet pas de perdre du poids, au sens premier du terme. Mais cette technique est d’un grand rôle pour la prise en charge efficace de l’obésité.

 

Quel est le rôle de l’ostéopathie dans la prise en charge de l’obésité ?

Les rôles de l’ostéopathie dans la prise en charge de l’obésité sont multiples. Elle intervient pour :

 

Redonner de la mobilité aux organes et articulations

Effectuer une activité physique régulière est requise dans le cadre d’une perte de poids. Mais pour une personne qui n’est pas habituée, le corps, muscles et les articulations peuvent en prendre un coup. Entre douleurs et courbatures, les inconforts sont grands. C’est alors que l’ostéopathie intervient pour diminuer les douleurs.

 

Reconnecter le cerveau et  l’intestin

Les spécialistes qualifient souvent l’intestin comme tant le second cerveau de l’homme. Ces deux organes sont d’ailleurs liés par un nerf appelé nerf vague. Ce nerf est responsable de l’innervation d’une grande partie des organes viscéraux digestifs et par ricochet de la fonction digestive. Le nerf vague permet également d’informer le cerveau en cas de sensation de faim et de satiété.

En agissant sur ce nerf, on établit une meilleure connexion entre le cerveau et l’intestin. Cela permet d’équilibrer la communication entre les deux organes et ainsi impacter sur l’alimentation du patient. Si le cerveau est en accord avec l’intestin, l’équilibre alimentaire sera respecté.

 

Intervenir sur l’équilibre du système nerveux autonome

La fatigue, le stress, le manque de sommeil et la mauvaise respiration jouent un rôle délétère sur la qualité de vie. Ces sensations sont commandées par le système nerveux parasympathique/sympathique. En intervenant sur ce système autonome, l’ostéopathe permet au patient de bénéficier d’une meilleure qualité de vie.

En conclusion, l’ostéopathie est une technique qui pourrait avoir une action indirecte, mais efficace sur la perte de poids. Au travers de cette pratique, il est possible d’optimiser la perte pondérale. Les actes ainsi que les conseils d'un spécialiste peuvent permettre au patient de découvrir et réapprendre son corps.

Cela l’aidera à développer une prise de conscience et une meilleure autonomie en plus de favoriser l’acceptation de son corps.

Cependant, la prise en charge ostéopathique à elle seule ne saurait se substituer à une prise en charge classique. Elle n’est pas une fin en soi et demeure simplement un moyen d’optimiser les résultats obtenus avec une prise en charge adaptée.

Améliorer la qualité de vie des patients et optimiser les résultats de la prise en charge tels sont les bienfaits de l’ostéopathie.

← Article précédent Article suivant →