Masser et étirer le cheval pour soulager les tensions musculaires

Publié par Mon Coin Massage le

Le massage est très utilisé par les sportifs pour améliorer leurs performances sportives et leur récupération.

Pourtant, les chevaux sont aussi mis à rude épreuve, notamment lors des épreuves d’équitation. Il est primordial de masser et étirer le cheval pour le soulager des raideurs et tensions musculaires qui s’accumulent.

Avant toute chose, il est essentiel de rappeler que les tensions musculaires des chevaux sont souvent dues à un manque de sommeil, et qu'il est indispensable de vous assurer qu'il dorment 3h par nuit. Pour vous rappeler de cette nécessité, vous pouvez-vous vous procurer une housse de couette cheval et une lampe cheval qui vous rappellerons votre animal préféré juste avant de dormir et en vous réveillant.

 

Masser et étirer le cheval : Un indispensable !

Nous connaissons tous la sensation de sortir du lit avec des maux de dos: nous bougeons de manière rigide et avec une faible amplitude de mouvements. Et, jusqu'à ce que nous trouvions une manière de nous soulager, nous ne sommes pas de bonne humeur.

C'est la même chose qui arrive à votre cheval lorsqu'il a des muscles raides ou douloureux. Et vous vous en rendez compte parce que:

  • Il grimace ou recule lorsque vous êtes sur le point de le seller
  • Il voyage la tête levée et le dos enfoncé
  • Sa démarche n'est pas aussi lâche que d'habitude
  • Il y a une diminution de ses capacités de coordination
  • Les sauts sont bâclés
  • Il tourne latéralement, en ligne droite et en sauts
  • Il offre une résistance au travail sur les inclinaisons latérales

cheval agressif

 

Comment masser son cheval ?

La technique Wilson-Meagher vous permet de soulager les problèmes musculaires de votre cheval même si vous n'êtes pas un expert. C'est un massage qui vous permet de décompresser les fibres musculaires et d'augmenter l'espace entre elles pour améliorer la circulation sanguine et desserrer progressivement le muscle: avec la main ouverte, n'utilisez que la base du pouce et de la paume pour appliquer une pression, tandis que les doigts restent soulevés et ne touchez pas le muscle pendant le massage du cheval. Vous pouvez également le faire en augmentant ses bienfaits à l'aide de produits thérapeutiques naturels pour le massage du cheval.

Commencez par le longissimus dorsi, en commençant par la zone immédiatement derrière le garrot, en vous tenant un pied en avant pour une plus grande stabilité et en mettant toute votre énergie dans le massage. Avec la base de votre pouce sur le muscle, appuyez en avant et en profondeur. De cette façon, les os de votre cheval soutiennent la compression qui se propage à travers les fibres musculaires.

Avec une pression modérée, effectuez environ sept compressions toutes les cinq secondes dans une séquence de pressions rythmiques, en travaillant progressivement sur la longueur du muscle. Répétez la séquence de sept compressions plusieurs fois au même endroit, puis continuez. Lorsque vous arrivez au point de rencontre du longissimus dorsi et des muscles fessiers de l'extrémité, continuez à masser de cette façon. Ce sont des groupes musculaires qui travaillent ensemble et les traiter tous les deux aident beaucoup la décompression. Passez au longissimus costura en répétant l'exercice, puis passez de l'autre côté. En tout, l'opération dure environ 20 minutes.

 

Comment étirer son cheval ?

Pour augmenter les bienfaits du massage des muscles du dos, montez à cheval pendant quelques minutes et allez galoper dans deux directions. Tout cela sert à étirer et à détendre les muscles du dos du cheval , et c'est un peu comme notre étirement lorsque nous attirons le genou en direction de  la poitrine pour soulager les maux de dos.

Si le problème est donc la raideur musculaire, après ces massages, vous verrez certaines améliorations, et pour obtenir le maximum d'avantages, il serait bon de les répéter deux fois de plus. De plus, cette technique de compression est également utile pour éviter les problèmes si elle est effectuée régulièrement. Évidemment, si le malaise persiste, appelez le vétérinaire!

← Article précédent Article suivant →