Douleur au bas ventre et à la jambe droite: Pourquoi et que faire?

Publié par Buddha Apps (Zero Carbon) le

Douleur au bas ventre et à la jambe droite: Pourquoi et que faire?

Les douleurs au bas ventre et à la jambe droite peuvent être ressenties simultanément ou séparément et sont souvent causées par les mêmes facteurs tels qu'une déchirure, une surutilisation ou une blessure.

 

Douleur au bas ventre et à la jambe droite: Ce qu'il faut savoir

Les muscles inguinaux comprennent cinq muscles adducteurs : le pectiné, le court adducteur et le long adducteur, appelés collectivement adducteurs courts et allant du bassin au fémur, et enfin le muscle gracilis et le grand adducteur, collectivement appelés le long complexe des adducteurs puisqu'ils relient le bassin au genou.

Ces muscles sont situés dans la région de la cuisse et maintiennent les jambes rapprochées pendant la contraction. Les muscles adducteurs relient le bassin au fémur, l'os de la cuisse, aidant à stabiliser l'articulation de la hanche. Toute inflammation ou blessure des muscles adducteurs peut donc provoquer une inflammation de l'aine droite ou gauche.

 

Douleur au bas ventre et à la jambe droite: Les différentes causes

 

Ripe inguinal 

Une déchirure inguinale est une blessure ou toute rupture du muscle adducteur due à un mouvement rapide ou brusque de la jambe pendant la course ou un changement de direction ou lors d'un contact contre une résistance comme au moment de taper dans le ballon.

La surutilisation et l'utilisation répétée des muscles de l'aine peuvent provoquer des tendinopathies dans les muscles adducteurs, entraînant des douleurs dans l'aine ou les jambes.

 

Hernie

Une hernie survient lorsqu'une partie du tissu interne, de la graisse, du muscle ou de l'intestin, se gonfle ou dépasse d'une zone faible et blessée de la paroi abdominale sus-jacente.

 

Sciatique

La sciatique se présente sous la forme d'une douleur spasmodique dans la jambe, qui irradie de l'arrière vers les fesses, puis vers le bas de la jambe. Étant une cause fréquente de maux de dos, de douleurs à l'aine et aux jambes, cela se produit à la suite d'une utilisation excessive ou d'une pression sévère sur le nerf sciatique qui descend le long de la jambe.

 

Blessure

Une blessure aiguë à l'aine ou à la jambe causée par un coup direct, un coup de couteau, un accident, une chute ou une entorse peut provoquer une douleur aiguë à l'aine et une douleur intense à la jambe.

Une utilisation ou une pression excessive sur la zone blessée peut provoquer des déchirures ou des blessures musculaires, ce qui peut directement entraîner une douleur et un gonflement dans la région de l'aine le long de toute la jambe.

 

Ostéite pubienne

Généralement confondue avec de la fatigue musculaire, l'ostéite du pubis est une inflammation de l'os pubien qui peut causer des douleurs dans la région de l'aine et des jambes lors de toute activité.

 

Ligament rond

Le ligament rond provoque des douleurs dans le bas du ventre et la jambe droite, surtout pendant la grossesse. Les ligaments épais qui maintiennent l'utérus, appelés ligaments ronds, s'étirent et s'amincissent pendant la grossesse à mesure que l'utérus grossit et grossit. Cela peut irriter les fibres nerveuses voisines, entraînant des douleurs dans l'aine et les zones adjacentes.

D'autres facteurs sont les calculs rénaux, les tumeurs, l'inflammation ou le pincement des nerfs .

 

Quelles solutions?

Traiter  l' inflammation musculaire, c'est traiter sa cause. Si la douleur est due à une déchirure ou à une compression des muscles, le traitement de repos-glace-compression-élévation procure un soulagement immédiat de la douleur et de l'enflure.

Il existe également un certain nombre d'anti-inflammatoires ou d'analgésiques en vente libre qui peuvent aider à réduire la douleur et l'inflammation dans l'aine et les jambes.

La douleur causée par une blessure peut être traitée par une thérapie physique ou des exercices de renforcement ou de faible intensité, qui non seulement diminuent la douleur, mais préviennent les nouvelles blessures.

Les douleurs au bas ventre et à la jambe droite, qu'elles soient modérées ou légères, ne nécessitent pas de soins médicaux immédiats ; Cependant, si l'enflure et la douleur augmentent, vous devez consulter votre médecin pour éviter des dommages à long terme.

Rendez-vous chez le médecin en cas de doute.

← Article précédent Article suivant →