Douleur au bas ventre pendant la grossesse à 3 mois: Pourquoi et que faire?

Publié par Buddha Apps (Zero Carbon) le

Douleur au bas ventre pendant la grossesse à 3 mois: Pourquoi et que faire?

Chaque grossesse s'accompagne de douleurs abdominales plus ou moins intenses. Chez certaines femmes, cela ne se manifeste que par une secousse, tandis que chez d'autres, cela peut se transformer en véritables crampes. Voici tout ce qu'il faut savoir sur la douleur au bas ventre pendant la grossesse à 3 mois.

 

Quelles sont les causes des douleurs abdominales pendant la grossesse ?

Les douleurs abdominales légères sont souvent l'un des premiers symptômes de la grossesse.

De nombreuses femmes interprètent ce signal, peut-être en conjonction avec d'autres changements physiques et psychologiques, correctement à un stade très précoce et reçoivent peu de temps après la confirmation « officielle » de leur gynécologue qu'elles sont enceintes.

 

Croissance de l'utérus

La cause la plus importante des douleurs abdominales basses pendant la grossesse à 3 mois est la croissance de l'utérus et de l'enfant, ce qui augmente le stress sur les muscles, les ligaments et les organes internes. La douleur peut devenir assez intense au début de la grossesse et des facteurs hormonaux (notamment le relâchement des tissus corporels causé par les hormones de grossesse) jouent également un rôle.

Les problèmes typiques de grossesse incluent des douleurs dans les ligaments utérins, qui peuvent même se transformer en crampes. Les ligaments utérins sont des filaments de muscles lisses et de tissu conjonctif qui descendent des côtés de l'utérus jusqu'à la paroi pelvienne et de là à la vulve.

Il est de votre devoir de maintenir l'utérus dans une position stable et droite. La progression de la grossesse les rend stressées, provoquant des douleurs des deux côtés de l'abdomen, ainsi que des maux de dos. Ils se manifestent dans la région des ligaments croisés et des ligaments de l'aine, ainsi que par des douleurs abdominales, similaires aux douleurs ou raideurs menstruelles.

De nombreuses femmes ressentent de plus en plus fréquemment des douleurs du côté droit de l'utérus car, pendant la grossesse, l'utérus a tendance à se déplacer légèrement vers le côté droit.

Les rapports sexuels pendant la grossesse peuvent également causer des douleurs abdominales et des douleurs lombaires légères. L'orgasme est normalement ressenti par les femmes comme une ondulation agréable dans le vagin et l'utérus, mais maintenant il peut aussi s'accompagner d'une sensation de douleur similaire à celle de légères contractions, en particulier dans la dernière partie de la grossesse.

Cela ne présente aucun danger pour le bébé ou la grossesse : sauf contre-indications médicales, les relations sexuelles pendant la grossesse sont autorisées.

 

Douleurs en bas du ventre et complications pendant le début de la grossesse

Les douleurs et crampes abdominales peuvent également être des symptômes de complications pendant la grossesse :

En début de grossesse, par exemple, elles peuvent être dues à une fausse couche précoce ou à une grossesse extra-utérine. Une fausse couche précoce (jusqu'à la 12e semaine de grossesse) se manifeste par des saignements et des douleurs ressemblant à des crampes dans le bas-ventre.

Une grossesse extra-utérine accidentelle, généralement entre la huitième et la dixième semaine de grossesse, entraîne des saignements, ainsi qu'une douleur intense qui commence du côté où se trouve l'embryon et affecte ensuite tout l'abdomen. Dans les deux cas, une assistance médicale est requise.

 

 

Douleurs au bas du ventre ou vraies contractions ?

Pour les femmes enceintes, il est important de savoir si l'inconfort qu'elles ressentent est dû à des douleurs abdominales liées à la grossesse ou s'il s'agit de vraies contractions. Toutes les femmes enceintes craignent d'avoir des contractions prématurées.

De plus, dès le début de la seconde moitié de la grossesse, des contractions dites d' entraînement (contractions de Braxton Hicks) se produisent également : les muscles utérins se contractent légèrement et l'abdomen se contracte.

Au plus tard à partir de la 32e semaine de grossesse, tout l'utérus est soumis à cet « entraînement à l'accouchement ». Ces contractions ne sont généralement pas douloureuses, se produisent à intervalles irréguliers et disparaissent après une minute maximum.

Les pré-contractions commencent généralement vers la 36e semaine de grossesse et indiquent que le travail approche, mais peuvent prendre des jours à des semaines. Ils apparaissent également à intervalles irréguliers, ne sont pas très douloureux et disparaissent à nouveau.

Les contractions réelles, en revanche, se produisent à intervalles réguliers et plus courts et la douleur augmente progressivement. Si avant la 36e semaine vous commencez à avoir des contractions plus de trois fois par heure, si elles sont douloureuses, notamment dans le bas du dos, et sont associées à des écoulements aqueux ou sanglants, il est nécessaire de consulter un médecin.

Les femmes qui ne savent pas exactement à quoi est due leur douleur devraient consulter leur sage-femme ou leur médecin, car mieux vaut prévenir que guérir. Soit dit en passant, les contractions prématurées n'indiquent pas toujours que l'accouchement a commencé à seulement 3 mois de grossesse.

Ils indiquent aussi souvent qu'ils sont le signe que la femme enceinte s'est trop forcée physiquement ou mentalement et a un besoin urgent de repos et de détente.

 

Que faire contre les douleurs basses abdominales pendant le 3ème mois de grossesse ?

La chaleur

La chaleur, la tranquillité et la relaxation aident à soulager la douleur aiguë. Un coussin chauffant, comme un coussin chauffant aux noyaux de cerise, un sac chauffant ou un bain chaud, aide à soulager la douleur dans l'utérus.

 

Massages

Le massage abdominal avec des huiles de massage douces procure une relaxation, des compresses d'huile dans la région de l'aine préviennent l'augmentation de la douleur. De plus, les huiles pour femmes enceintes améliorent l'élasticité de la peau et aident à prévenir les vergetures.

 

Bandes ventrales et ceintures

Lorsque la grossesse est déjà avancée, les bandes au ventre ou aux ceintures permettent de soulager la tension des tissus au cours de la journée.

Cependant, les femmes enceintes ne doivent pas arrêter de pratiquer une activité physique régulière ou une sorte de sport d'équilibre doux, qui peut également avoir un effet préventif contre les douleurs liées à la grossesse.

 

Quand un médecin doit-il traiter les douleurs pelviennes ?

En cas de douleurs abdominales persistantes, sévères ou aiguës, il est indispensable qu'un médecin examine les symptômes. Ces douleurs peuvent non seulement masquer les complications de la grossesse, mais aussi d'autres maladies comme l'appendicite, la cystite, les calculs rénaux ou biliaires.

Une visite chez le médecin est également absolument nécessaire s'il existe d'autres symptômes que des douleurs abdominales. Les signaux d'alarme sont, entre autres :

 

  • Fièvre, frissons
  • Saignement
  • Nausées, vomissements, diarrhée
  • Saignements et écoulements frappants
  • Picotement ou douleur en urinant

← Article précédent Article suivant →