Douleur au bas ventre a gauche pendant la grossesse: Pourquoi et que faire?

Publié par Buddha Apps (Zero Carbon) le

Douleur au bas ventre a gauche pendant la grossesse: Pourquoi et que faire?

La grossesse est un phénomène physiologique qui implique la femme à la fois physiquement et psychiquement et a pour effet de déterminer de nombreux changements fonctionnels qui représentent l'indice d'adaptation à cette nouvelle condition.

Ce sont des mutations qui se produisent dès la conception et durent pendant toute la période menant à la naissance de l'enfant. En particulier, pendant la gestation, la femme peut ressentir des sensations et des altérations liées à cet état.

La douleur au bas ventre a gauche pendant la grossesse est l'un des symptômes les plus courants au cours des neuf mois de gestation .

Généralement, ces douleurs sont liées à l'attente d'un enfant et relèvent des symptômes « typiques » de la grossesse. Ces troubles, en effet, sont déterminés par la pression du fœtus sur les organes du système digestif.

Cependant, si ces manifestations douloureuses s'accompagnent d'autres symptômes de nature différente, il est conseillé de se rendre chez votre gynécologue pour un bilan global de l'état de la mère et de l'enfant à naître.

Certains signes, tels que des saignements associés à des douleurs à l'estomac , peuvent être un signal d'alarme pour une grossesse extra-utérine ou une fausse couche.

Il est à noter que ce symptôme peut être ressenti différemment au cours des neuf mois d'attente. Pour ces raisons, il convient de distinguer les douleurs en début de grossesse de celles du deuxième trimestre et ceux du troisième trimestre .

 

Douleur au bas ventre a gauche pendant la grossesse : Premier trimestre

En début de grossesse, et particulièrement au premier trimestre, la présence d'inconfort abdominal est tout à fait normale. Ces douleurs, en effet, sont généralement liées à l'installation du fœtus et à l'ensemble des modifications qui se développent à l'intérieur de l'utérus pour accueillir l'enfant à naître.

En particulier, dans cette phase, la femme peut ressentir des douleurs dans le bas-ventre qui peuvent être facilement confondues avec l'inconfort typique de la période prémenstruelle. Ces malaises sont causés par l'augmentation du flux sanguin et par la dilatation simultanée des vaisseaux sanguins qui accompagne la conception.

Les douleurs ay bas de l'estomac à gauche peuvent également persister tout au long de la grossesse. Ce symptôme peut généralement être causé par une constipation causée par un ralentissement de la digestion causé par la gestation ou par un gonflement causé par des hormones telles que la progestérone et par une augmentation du taux d'œstrogènes qui provoque la dilatation de l'utérus.

Mais les maux au bas ventre à gauche à ce premier stade de la grossesse peuvent aussi être le signe d'une menace de fausse couche. Si la douleur est persistante et gênante et s'accompagne d'une perte de sang, il est nécessaire de se rendre rapidement chez votre gynécologue ou aux urgences.

Dans la plupart des cas, une fausse couche survient au cours des 13 premières semaines de grossesse et peut être causée par diverses causes telles que des problèmes génétiques du fœtus, des maladies telles que le syndrome des ovaires polykystiques., des troubles liés à l'utérus ou au col de l'utérus ou un défaut d'implantation du fœtus dans la partie utérine.

Il est à noter que des douleurs abdominales, associées à une perte de sang, peuvent également survenir dans de nombreux cas de grossesses qui seront réussies, cependant, dans ces cas il est toujours conseillé de consulter un médecin pour évaluer votre état général.

 

Au deuxième trimestre

Des douleurs en bas du ventre à gauche peuvent également survenir au cours du deuxième trimestre de la grossesse . Entre la quatorzième et la vingt-septième semaines de gestation, ce symptôme peut généralement être causé par une augmentation du volume du ventre et le relâchement musculaire correspondant.

Il s'agit d'un processus physiologique qui peut provoquer des courbatures et des spasmes douloureux. Les douleurs abdominales peuvent également être causées par des maux de dos et la constipation.

Cette douleur a gauche du bas ventre au deuxième trimestre elle peut également être causée par une douleur dans le ligament rond de l'utérus. C'est un cordon fibro-musculaire qui a une longueur d'environ 15 centimètres et un diamètre compris entre 3 et 5 millimètres. L

e ligament rond a pour fonction de maintenir l'utérus dans sa position naturelle et, pendant les neuf mois de gestation, a pour but d'empêcher les déformations des parois utérines causées par le développement du fœtus. La sensation douloureuse peut donc être déterminée par la tension musculaire subie par cette corde à la suite du développement du fœtus.

Dans ces cas, une précaution pour soulager la douleur est de changer de position et d'éviter les mouvements trop brusques. Dans ce cas également, si l'inconfort persiste, il est tout de même conseillé de contacter votre gynécologue.

Les douleurs à l'estomac pendant cette période peuvent également être causées par des contractions de Braxton-Hicks, également appelées « fausses contractions ». Ce sont des contractions de préparation à l'accouchement qui peuvent commencer à survenir dès le deuxième trimestre et qui surviennent principalement après un effort physique ou à la suite d'un mouvement du bébé dans l'utérus.

Généralement celles-ci s'accompagnent d'un durcissement du ventre et, contrairement aux contractions liées au travail, elles ne sont pas fréquentes et n'ont pas de régularité. La douleur associée à ces contractions est momentanée et peut être soulagée en changeant de position ou en buvant quelques verres d'eau, car la déshydratation peut souvent en être la cause.

 

Au troisième trimestre

Au cours de cette phase finale, dans de petits cas, autour de 3-5%, une pré-éclampsie peut également survenir, une complication qui est généralement diagnostiquée après la 34e semaine de gestation.

En règle générale, cette maladie affecte principalement les femmes en bonne santé lors de leur première grossesse et implique une augmentation de la pression artérielle et une augmentation des protéines dans les urines.

L'un des signes de cette pathologie, qui peut survenir à partir de la vingtième semaine, est la présence de douleurs abdominales persistantes. La prééclampsie ne peut être résolue qu'avec l'accouchement et nécessite une surveillance continue et étroite de la grossesse.

 

← Article précédent Article suivant →